L’univers passionnant du chemin de l’école

Les enfants font de nombreuses expériences sur le chemin de l’école enfantine et de l’école. Les transporter en voiture semble plus simple de prime abord, mais cela les prive d’une multitude de champs d’apprentissages très importants. Réflexions sur la signification du chemin de l’école.

Décider ensemble de ce qu’on va faire après l’école ; tenter de marcher sur l’ombre de l’autre ; s’arrêter près du chantier pour observer les travaux ; sauter dans les flaques d’eau ; caresser le chat et faire un détour pour éviter le chien ; se raconter des tas de choses, rire et se confier des secrets… Le chemin de l’école offre ainsi d’innombrables sujets de discussion, un vaste univers d’expérience et une foule de possibilités d’apprentissage. Il est important que les enfants puissent se retrouver entre eux et ne soient pas constamment surveillés par des adultes.

Un champ d’apprentissage important

En évoluant dans l’espace de découvertes et d’expériences que constitue le chemin de l’école, les enfants apprennent à devenir autonomes. C’est pourquoi des spécialistes recommandent de laisser rapidement les écolières et écoliers aller seuls à l’école. Les enfants apprennent ainsi à s’affirmer et à évaluer eux-mêmes les dangers de la rue. De même, ils s’entraînent à agir au sein d’une communauté et à côtoyer différents groupes d’âges. Il est dommage de renoncer à ce lieu d’apprentissage en les conduisant en voiture à l’école enfantine ou à l’école.

Craintes et dangers

De plus en plus souvent, les parents sont dévorés par l’inquiétude et craignent qu’il arrive quelque chose à leur enfant. Peut-être est-il aussi plus simple et confortable de conduire et déposer ses enfants devant l’école. Le chemin de l’école suscite de nombreuses discussions et fait couler beaucoup d’encre. Souvent, les avis divergent totalement sur ce qui est raisonnable ou ce qu’on peut attendre d’un enfant. La longueur du chemin de l’école, le rôle des parents et l’appréciation des dangers sont au centre des discussions. Il est compréhensible que les parents aient peur qu’il arrive quelque chose à leur enfant sur le chemin de l’école. Mais on oublie volontiers que la voiture n’est pas non plus sans danger.

Encourager l’autonomie

Plus l’enfant est jeune, plus la séparation est difficile. L’apprentissage d’une plus grande autonomie exige beaucoup des parents comme des enfants. Il est judicieux d’accompagner les enfants à l’école enfantine au début, mais pas forcément en voiture. En Suisse, la distance du chemin de l’école est généralement raisonnable. Les enseignant∙e∙s, les professionnel∙le∙s des transports et les expert∙e∙s de la santé recommandent d’accompagner les enfants à pied. Même s’il serait plus simple de déposer rapidement l’enfant sur la route du travail. Pour gagner du temps, les parents s’organisent aussi souvent entre eux.

Sécurité et espaces de liberté

Il appartient bien sûr à la politique et aux pouvoirs publics de veiller à la sécurité des enfants lorsqu’ils se rendent par eux-mêmes à l’école enfantine et à l’école. Les parents qui laissent leurs enfants se rendre librement à l’école les aident ainsi à acquérir plus d’indépendance, à entraîner leur endurance et à lier des contacts.

Conseils pour les parents

  • Faire en sorte que l’enfant puisse parcourir le plus rapidement possible le chemin de l’école de manière autonome.
  • Ne pas accompagner l’enfant plus longtemps que nécessaire et se déplacer le plus souvent possible à pied.
  • S’organiser avec d’autres parents si l’enfant ne peut pas encore se rendre seul à l’école.
  • Se demander régulièrement si on conduit son enfant en voiture à l’école enfantine ou à l’école par crainte ou par goût du confort.
  • Offrir à l’enfant l’espace de liberté que peut lui offrir le chemin de l’école. Laisser son fils ou sa fille explorer cet espace de découvertes.

Susan Edthofer

Susan Edthofer

Susan Edthofer est pédagogue et rédactrice. Par le passé, elle a travaillé comme rédactrice pour la revue spécialisée «4 bis 8». Depuis 2011, elle travaille comme rédactrice pour les Messages aux Parents de Pro Juventute et écrit régulièrement des articles sur des thèmes liés à l’éducation.

L'article vous a-t-il été utile?

0
0